15 Years On The Usual Route: A One-Stop Hip-Hop Shop

OTH Ouverture 1

C'est étrange qu'une histoire à proposer d'un magasin de vêtements sur la rue Ste-Catherine Ouest a commencé dans un restaurant sur la rue Taschereau, à Brossard. Par contre, c'est là où l'idée d 'OTH est née. En 1999, Harry travaillait chez Fido, ainsi qu'Au Vieux Duluth sur Taschereau, où Angelo travaillait aussi. Le propriétaire du restaurant, Perry, était aussi un promoteur de concert. Parfois il venait voir Harry et Angelo et leur filait un CD. «Qu'en pensez-vous? il leurs demandait, "Vous croyez qu'il attirerait du monde ici?" 

Plus le temps passait, plus Harry pensait à son futur. Il avait une idée en tête: ouvre un magasin de vêtement. Il s'est donc assis avec Perry et son partenaire d'affaires et leur a expliqué son idée: pourquoi ne pas travailler ensemble pour créer un magasin qui servirait comme un guichet unique pour tout ce qui était hip-hop à Montréal. Les albums, les billets de concerts, les affiches, et, bien sur, les vêtements; si ça faisait parti de la culture hip-hop, OTH l'aurait. Dès ces débuts, OTH c'est donc positionné comme étant plus queiquement une boutique de Vêtements, c'était une boutique qui réunissait les divers aspects d'un mode de vie. 

Avançons quelques mois, nous sommes au mois d'octobre, 1999. À quelques minutes du restaurant sur Taschereau, où l'idée d 'OTH a pris naissance, un téléphone sonne. C'est Angelo, qui appelle de la Grèce, pour féliciter Harry sur l'ouverture et lui souhaite bonne chance pour le lancement. Harry avait fait de son mieux pour enlever le hasard, par contre, avec un effort de préparation énorme. Musique Plus, DJ Blast, et Sans Pression serait à la boutique, ainsi que A-Trak, qui, en 1995, à l'âge de 15 ans, avait captivé le monde de la musique et était considéré comme un phénomène dans les cercles DJs.

Même au lancement, la boutique réussit à exister dans l'espace entre les vêtements, la culture et les gens; la boutique avait une identité qui attirait les clients, ainsi que les A-Listers du hip-hop montréalais. Le public est sorti en grand nombre pour l'ouverture et pour profiter d'un concert dans la boutique, aussi qu'une session d'autographes avec les musiciens sur place. 

La liste de marques qu 'OTH offrait à ses débuts, son identité décidément urbaine et hip-hop à sa naissance. Des marques telles que Polo Sport, Triple 5 Soul, Johnny Blaze, Académies, RP55, et PNB Nation remplissaient les tablettes dans la boutique. Les hauts t-shirts, les gros sueurs, et les jeans qui avaient juste un peu trop de matériel constituaient l'uniforme hip-hop. Tenant compte de cela, OTH était le paradis pour tout fan de hip-hop montréalais. 

Même si le magasin était à Brossard, il y avait un air urbain qui était fortement inspiré par le Centre-Ville. Lorsque Angelo est retourné de Grèce, Harry et lui se dévoué à la prochaine étape du projet OTH: ouvre une boutique au Centre-Ville. Dès la Fête de Dollard de l'an 2000, la boutique sera installée au sein du Golden Square Mile, au 1021 Ste-Catherine Ouest, l'espace qu'il occupe aujourd'hui. Mais on vous garde cette histoire pour la semaine prochaine.

OTH Ouverture 2 OTH Ouverture 4

C'est drôle qu'une histoire sur un clothLe magasin de Ste-Catherine Ouest ouvrirait dans un restaurant de Taschereau, à Brossard. Néanmoins, c'est là Off The Hook est originaire. En 1999, Harry travaillait au centre d'appels de Fido et à Au Vieux-Duluth, où Angelo travaillait également. Le propriétaire du restaurant, Perry, avait également une activité de promoteur de concerts. De temps en temps, il passait au restaurant avec un CD pour qu'Harry et Angelo l'écoutent. "Que pensez-vous de lui les gars?" il leur demandait: "Pensez-vous qu'il serait un bon tirage ici?"

À la même époque, Harry jouait avec une idée: il voulait ouvrir un clothing magasin. Alors, il s'est assis avec Perry et son partenaire commercial et leur a proposé une idée: que se passerait-il s'ils ouvraient ensemble un magasin de hip-hop unique? Albums, billets, clothes, affiches, si ça avait à voir avec le hip-hop, Off The Hook l'aurait. Dès ses débuts Off The Hook était sur un mode de vie plutôt que sur clothpar exemple. 

Avance rapide de quelques mois, nous sommes en octobre 1999. A quelques minutes en voiture du restaurant de Taschereau, où l'idée de Off The Hook d'abord pris racine, un téléphone sonne. Sur le othLa fin était Angelo, appelant de Grèce pour souhaiter bonne chance à Harry le premier jour. Il ne fallait pas beaucoup de chance, cependant; une énorme quantité de planification et de préparation avait été nécessaire pour lancer le magasin. Musique Plus, DJ Blast et Sans Pression seraient sur place, tout comme le DJ montréalais A-Trak, qui, en 1995, à l'âge de 15 ans, avait captivé l'attention du monde entier et était considéré comme un phénomène dans les cercles DJ.

Même au lancement, la boutique a réussi à exister dans un espace entre le clothes, culture et personnes; il y avait une aura autour de la boutique qui parlait aux clients et aux personnes impliquées dans la scène hip-hop de Montréal. Les clients sont venus en grand nombre pour visiter la nouvelle boutique. Ils ont eu droit à un concert en direct et une séance d'autographes avec certains de leurs artistes préférés, ainsi que le premier Off The Hook t-shirt, que Harry porte sur la photo.

Quant au clothes, la liste des marques reflète la Off The Hookl'identité de sa fondation. Polo Sport, Triple 5 Soul, Johnny Blaze, Academiks, RP55 et PNB Nation ont approvisionné les étagères et les racks. Les t-shirts hauts, les gros sweats à capuche et les jeans baggy étaient l'uniforme du hip-hop et entraient dans Off The Hook était le rêve d'un fan de hip-hop montréalais devenu réalité. 

Même si le magasin était basé à Brossard, il avait une atmosphère résolument urbaine et urbaine. Quand Angelo est rentré de Grèce, Harry et lui ont décidé de réaliser la prochaine étape de leur projet: ouvrir un centre-ville. Par la fête de Victoria de 2000, Off The Hook appellerait le 1021 Ste-Catherine Ouest. Mais nous garderons cette histoire pour la semaine prochaine. 

OTH Ouverture 3

Laisser un commentaire

Continue shopping
Your Order

You have no items in your cart